"You are always on my mind!"

mardi 18 février 2020

The Night Before Christmas






Cette chanson est l’adaptation d’un poème du pasteur américain Clement Clarke Moore. Elle a été chantée pour une première fois par Rosemary Clooney (photo) et Gene Autry en 1952, sur une musique de Johnny Marks. Elle fit ensuite l’objet de tant de reprises qu’elle en est devenue un classique de Noël, mettant en scène Saint-Nicolas du côté américain, le père Noël du côté français.

A Murielle et Serge Barrière et au Chœur des Souvenirs (Province de Québec)



La veille de Noël

La veille de Noël, dans tout notre logis
Personne ne bougeait, pas même une souris
Les chaussons attendaient devant la cheminée
Que vienne Père Noël y faire sa tournée
A mes yeux ébahis, soudain apparurent
Huit petits rennes, un traineau miniature
Et un vieux petit homme, si vif et naturel
Que j’ai aussitôt reconnu Père Noël
Vint, plus vite qu’un aigle, à l’appel de son nom

Et, sur le toit, les rennes amenèrent bientôt
Père Noël avec son traineau plein de cadeaux
Dans la cheminée, il descendit d’un seul bond
Tout vêtu de fourrure, avec son ventre rond
Il se mit au travail, silencieusement
Remplissant les chaussons, puis, tournant brusquement
Et posant le doigt sur le bord de son nez
Hocha la tête et grimpa dans la cheminée.
Mais je l’entendis dire, filant vers l’horizon,
« Joyeux Noël à tous et paix dans la maison ».

(Traduction - Adaptation : Polyphrène)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous avez la parole :