"You are always on my mind!"

samedi 14 septembre 2019

A partir de l'aire de stationnement située au dessus du hameau de Labeil, cette belle boucle dans la forêt est idéale pour une reprise de la marche nordique à la fin de l'été : le décor forestier, parsemé d'énormes rochers couverts de mousse, est véritablement féérique, et le passage en corniche à l'arrivée sur Labeil offre un panorama magnifique sur la vallée de Lauroux.
Longueur : 6,3 km
Altitude minimale : 668 m
Altitude maximale : 831 m
Dénivelé cumulé : 185 m

https://www.sitytrail.com/fr/trails/2201778-lauroux--forext-de-lxescandorgue-sept-2019/












lundi 17 juin 2019

Shades of Scarlett Conquering






 






Cette chanson de Joni Mitchell (album « The Hissing of Summer Lawns ») est à la voix mystérieuse, limpide, et fascinante.

  • Mystérieuse par les allusions (un passé de souffrances, les cauchemars) et les allégories (le feu, le martyre).
  • Limpide par la description d’une personnalité à la fois narcissique, volontaire, ambitieuse, et impitoyable, s’inspirant de Scarlett O’Hara, héroïne de « Autant en emporte le vent », mais évoquant aussi, pour certains, Blanche DuBois » dans « Un Tramway nommé Désir ».
  • Fascinante, par cette description toute en nuances (ou teintes dominées par le rouge-sang) d’un personnage à la fois détestable et touchant par sa transparence, apparaissant victime de ce qu’en a fait la vie autant que blâmable pour ses vicissitudes.

ALN



Ombrées de Scarlett Conquérante

Comme montant du bûcher d’une sainte
Vient Scarlett et sa longue plainte
Elle voit, jouant l’empathique
Sa vie en film romantique
Descendre un beau chevalier d’opérette
S’étreindre des amants de scène
Plantations, grands bals et belles toilettes
Lui font perdre haleine

En plein vent, et en crinoline
Suivant l’esprit de Gable et Flynn
Par des figurants et des doublures
Magnolias d’espoir sur sa chevelure
Formée à l’école du charme sudiste
Elle aime que rien ne lui résiste
Et tout homme au monde qui lui tend le bras
Plus tôt que tard paiera

« Pas si fière » disent ses amis
« Pas si fort » crient les voisins encore endormis
« Bloc de glace » disent amants frustrés
Difficile d’être aimable, et livrée
Chaque nuit à des cauchemars
Hantée par des idées noires
Elle se cache les yeux lors des scènes porno
Fuyant le scénario



Beauté, folie, gagnent louanges
Car c’est dur d’avoir le courage
Dans un tel besoin, de marcher
Sous le poids d’une telle avidité
En habits volés elle se tient
Frêle dame de fer
Les ongles de ses si douces mains
Tout de rouge-sang couverts

Sortant du feu, encore incandescente
Elle dit « Une femme doit tout obtenir »
Ombrées de Scarlett conquérante
Elle dit « Une femme doit tout obtenir »

Traduction - Adaptation : Polyphrène
sur sur une suggestion et avec l'aide de Michaël Midoun