"You are always on my mind!"

samedi 22 mars 2014

Sometime Lovin’








Cette chanson de Gary Shearston, chantée par Peter Paul and Mary, mais aussi par Joe Dassin, est un magnifique cri d’amour, souligné par une mélodie douce et suave.

La nature est le témoin 
De l’amour dont le besoin 
Est vital comme l’ondée 
Pour la prairie assoiffée. 
Les images bucoliques, 
Pour le cœur mélancolique, 
Sont autant d’évocations, 
Et son imagination 
Lui fait sentir les caresses 
De la brise et la tendresse 
Des vagues qui sur la plage, 
Comme sur un beau visage, 
Viennent polir le galet 
force de l’effleurer. 
Et par autant de douceur, 
L’âme, le corps et le cœur 
Se découvrent et s’épanouissent 
Comme des roses et fleurissent, 
Retenant le temps qui fuit, 
Portant l’amour comme un fruit.
A Hélène



Amour Sporadique

Je ne veux pas de ton amour
Sporadique comme pluies d’été
Car j’ai dormi deux longs hivers
Avec l’amour sous mon oreiller

As-tu vu la neige tomber
Recouvrant les pins comme un drap ?
L’as-tu vue les envelopper ?
Viens me serrer dans tes bras

Entends rire la rivière changeant
Les roches en sable fin,
La vague qui parcourt l’océan ?
Viens et prends moi par la main

Vois comme se tend l’herbe assoiffée
Pour recueillir une ondée
Vois la force de son baiser
Viens à nouveau m’embrasser

Quand vient sur terre l’été à son tour
De l’amour portant le grain
Si tu trouves en toi cet amour
Viens vivre avec moi enfin


(Traduction – Adaptation : Polyphrène)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous avez la parole :