"You are always on my mind!"

samedi 19 février 2011

Eleanor Rigby (The Lonely People)








Eleanor Rigby (John Lennon / Paul McCartney) est une chanson typique de la « maturation » des « Beatles », évoquant, avec délicatesse et une certaine tendresse, la solitude et la misère, matérielle et affective de tous ceux qui n’existent qu’en eux-mêmes et sont transparents pour les autres. Restant dignes par discrétion, leurs yeux cherchent vainement un regard, leur cœur espère un sourire, leurs oreilles attendent un mot, et leurs pauvres mains ramassent les miettes de ceux qui existent, se voient, se parlent, rient, et disent s’aimer.


Tous les Gens Esseulés

Ah, regardez les gens esseulés
Ah, regardez les gens esseulés

Eleanor Rigby
Ramasse le riz dans l’église quand le mariage s’achève
Vit dans un rêve
Devant sa fenêtre
Portant le masque qu’elle conserve dans un bocal chez elle
Qui attend-elle ?

(Refrain :)
Ah, les gens esseulés, viennent-ils tous d’ailleurs ?
Ah, les gens esseulés, quelle place est la leur ?

Le père MacKenzie
Ecrit les mots d’un sermon que personne n’entendra
Nul ne viendra
Regardez le faire
Se cachant pour repriser ses chaussettes le soir
Qui peut le voir ?

(Refrain)

Ah, regardez les gens esseulés
Ah, regardez les gens esseulés

Eleanor Rigby
Morte à l’église ; on inhuma son nom avec elle
Sans un fidèle
Le père MacKenzie
Essuie la terre de ses mains l’enterrement achevé
Nul ne fut sauvé

Ah, les gens esseulés, viennent-ils tous d’ailleurs ?
Ah, regardez les gens esseulés
Ah, les gens esseulés, quelle place est la leur ?
Ah, regardez les gens esseulés

(Traduction – Adaptation : Polyphrène)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous avez la parole :