"You are always on my mind!"

vendredi 22 août 2014

Always













Always” fait partie des quelques rares chansons que Léonard Cohen a empruntées à d’autres auteurs auxquels, de cette façon, il rend hommage. Celle-ci est due à Irving Berlin, prolifique auteur-compositeur américain d’origine juive russe, considéré généralement comme l’un des plus grands auteurs de chansons de l’histoire américaine. Il écrivit « Always » à titre de cadeau de noces pour son épouse (qui en reçut donc les droits d’auteurs). Comme le souligne Léonard Cohen dans ses commentaires, cette chanson peut se chanter au masculin ou au féminin. Elle exprime, avec des mots simples, les promesses que se font tous les couples. La vie les dissocie parfois (souvent) mais, à cet instant béni, ils sont, bien évidemment, sincères.
ALN


Toujours

Mes amis, que vous soyez une homme ou une femme
Si vous êtes amoureux de quelqu’un, voici les mots que vous devez apprendre à dire.
Ecoutez bien, là. Les voici :

J’avais tout raté
Toute la journée
Je déprimais
Jamais souriant
Pendant si longtemps
Je t’ai trouvée
Et mes jours sombres sont loin
Je t’ai rencontrée, enfin

Oui, je t’aimerai,
Toujours
Oui, d’un amour vrai,
Toujours
Si tu as besoin
D’un petit coup d’main
Je n’ serai pas loin
Toujours, Toujours

La vie peut être dure,
Toujours
Mais je serai là, c’est sûr
Toujours
Pas juste pour une heure
Pas juste pour un jour
Pas juste pour un an
Mais Toujours

Oui, j’ai dit que je t’aimerai
Toujours
Oui, d’un amour vrai,
Toujours
Si tu as besoin
D’un petit coup d’main
Je n’ serai pas loin
Toujours, Toujours

Oh, c’est joli, c’est bien joli, ma(mon) chéri(e)

La vie peut être dure,
Toujours
Oui, mais je serai là, c’est sûr
Toujours
Pas juste pour une seconde
Ou une minute
Ou une heure
Pas juste pour un weekend
Et, sous la douche, une aventure
Pas juste pour l’été
Et puis, l’hiver, tout meurt
Mais toujours, toujours, toujours

OK, si vous voulez restez, essayons encore une fois

Oui, je t’aimerai,
Toujours
Oui, d’un amour vrai,
Toujours
Si tu as besoin
D’un petit coup d’main
Je n’ serai pas loin. Je ne, je ne serai pas loin
Toujours, Toujours

La vie peut être dure,
Toujours
T’en fais pas, chéri(e)
Mais je serai là, c’est sûr
Toujours
Pas juste pour une heure
Pas juste pour un jour
Pas juste pour un an
Mais Toujours


(Traduction – Adaptation : Polyphrène)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous avez la parole :