"You are always on my mind!"

mardi 19 août 2014

Tell Him

I'm scared










Céline Dion et Barbara Streisand ont chanté en duo, en 1997, cette chanson écrite pour elles par David Foster, et traduisant les émois d’une jeune fille tremblant à l’idée d’ouvrir son cœur à son premier amour. Sa confidente (et probablement son ainée) l’encourage car, comme le dit si bien la chanson de Charlys et Raymond Souplex (mise en musique par Fredo Gardoni et Jean Chavoit, chantée par Maurice Chevalier mais aussi par Georges Brassens) « si vous voyez passez l’amour… sachez le comprendre et le garder toujours… ».
La peur, la pudeur, la timidité nous retiennent en effet au bord de l’aveu, face à un univers inconnu peuplé de rêves et de mystères. Nous hésitons à franchir le miroir qui sépare les rêves de la réalité. Parfois, les blessures du passé, les regrets ou les remords nous retiennent encore.
Certes, on peut souffrir par amour (“If I never loved I never would have cried” chantait Paul Simon dans “I am a Rock”), mais souffrir est encore vivre, et la vie mérite tous les risques et tous les sacrifices.
Et puis, dire « Je t’aime », c’est faire se lever le soleil !
ALN



Dis-Lui

J’ai peur
De laisser parler mon cœur
Me croira-t-il faible
Si je tremble quand je parle ?
Oooh
Et si
C’est d’une autre, aux plus beaux yeux
Qu’il est amoureux ?
De quoi aurais-je l’air ?
La vie est amère
Je ne sais que faire

J’ai vécu ça
Avec le cœur sur la main
Alors, écoute-moi bien
Ne laisse par passer
La chance de l’aimer

Dis-lui
Dis-lui que soleil et lune
Sont dans ses yeux
Tends-lui la main
Et murmure
Des mots tendres et charmeurs
Serre-le et sens battre son cœur
Offre-toi l’amour pour ton bonheur

Touche-le. Oooh
Avec la douceur qui est en toi. Je la sens
Ton amour gagnera
Par l’aveu libérée
Et bientôt exaucée
Tu seras aimée

Oooh
Je l’aime. Montre-lui
De mon amour, je suis sûre. Serre-le contre toi
Pour moi, ce serait trop dur
Si je le laissais partir
Alors que j’ai tant à dire

Dis-lui
Dis-lui que soleil et lune
Sont dans ses yeux
Tends-lui la main
Et murmure
Des mots tendres et charmeurs
Serre-le et sens battre son cœur
Offre-toi l’amour pour ton bonheur

L’amour est un feu qui luit
Au cœur de ceux qu’il relie
C’est une flamme qui grandit
Nourris-ce feu de ta passion pour lui
Ce soir, l’amour rompra la glace
Souvenir qui jamais ne s’efface
Ta foi conduira l’amour à sa place

Dis-lui
Dis-lui que soleil et lune
Sont dans ses yeux
Tends-lui la main
Et murmure
Des mots tendres et charmeurs
Serre-le et sens battre son cœur
Offre-toi l’amour pour ton bonheur

Oooh
Garde-le toujours

(Traduction – Adaptation : Polyphrène)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous avez la parole :