"You are always on my mind!"

dimanche 1 mars 2009

Crying


"I was all right for a while
I could smile for a while
But when I saw you last night
[...]
You couldn't tell
That I'd been
Crying over you"
[...]



Avez-vous déjà entendu pleurer une chanson ?

Voici une extraordinaire chanson de Waylon Jennings, servie par une voix remarquable, et sur une mélodie de structure originale, savamment ajustée pour suggérer, voire traduire, les pleurs, en de longs cris de douleur.

Pas gai, mais terriblement efficace !

Il suffit d'un rien, parfois, pour refaire surgir des sentiments que l'on croyait à jamais enfouis sous un amoncellement de futilités. Notre inconscient trace des chemins sinueux pour éviter soigneusement les lieux de tristesse et de douleur qui parsèment notre mémoire.
Et puis, un jour, une voix, une odeur, un mot... trouvent le raccourci qui mène au théâtre de nos souffrances passées.
Et nous voyons alors rejouer la scène, dont nous ne connaissons que trop bien la fin...


Pleurer

Je m’en sortais, ces jours-ci,
Je souriais, ces jours-ci,
Mais, lorsque je t’ai vue, hier soir,
Serrant ma main si fort,
Et quand tu m’as dit bonsoir,
J’ai dû faire un effort,
Ne pas faire voir
Que j’avais
Pleuré à cause toi,
Pleuré à cause toi.
Puis tu as dit adieu,
Me laissant seul, malheureux,
Malheureux et pleurant, pleurant, pleurant, pleurant.

Qui pourrait croire qu’un rien,
Le contact de ta main,
Puisse me faire pleurer.

Je croyais être délivré,
Mais c’est vrai, c’est vrai
Que mon amour est encore,
Et encore plus fort.
Mais, chérie, que puis-je faire,
Car il est clair
Que tu ne m’aimes pas,
Et je n’ cesserai pas
De pleurer à cause de toi,
Pleurer à cause de toi.
Tu es partie,
Et moi tout seul, ici
Je vais pleurer, pleurer, pleurer, pleurer.

Je vais pleurer, pleurer,
A….à cause de toi.

(Traduction : Polyphrène)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous avez la parole :