"You are always on my mind!"

samedi 15 novembre 2014

Big Boss Man







Conformément au thème général de son dernier album “Tell’Em I’m Gone” consacré à la mémoire des esclaves et des opprimés de tous temps et en tous lieux, Yusuf Islam a.k.a. Cat Stevens reprend cette chanson de Luther Dixon et Al Smith, chantée  d’abord par Jimmy Reed (en 1960), puis reprise avec succès par Elvis Presley, Charlie Rich, Jerry Lee Lewis, Bill Cosby, Grateful Dead, B.B. King, Steeve Miller, Tom Petty
Yusuf l’inscrit d’une part dans le contexte du Rhythm & Blues qui colore l’ensemble de cet album, mais aussi et surtout sous l’emblème de la liberté, célébrée et revendiquée, comme pour souligner l’universalité des valeurs et aspirations humaines et contredire certaines interprétations et exploitations des religions (dont la sienne).
ALN


Grand Patron

Grand patron,
N’ m’entends-tu pas quand j’appelle ?
Grand Patron,
N’ m’entends-tu pas quand j’appelle ?
Tu n’es pas si fort
Juste grand, et cruel

Je travaille sans cesse, patron
Le jour et la nuit
Je voudrais boire un verre d’eau
Mais toi, tu me l’interdis

Grand Patron,
N’ m’entends-tu pas quand j’appelle ?
Tu n’es pas si fort
Juste grand, et cruel

Je vais me trouver un patron
Qui me traitera mieux, lui
Dur labeur tout le jour
Mais repos la nuit

Grand patron,
N’ m’entends-tu pas quand j’appelle ?
Grand Patron,
N’ m’entends-tu pas quand j’appelle ?
Tu n’es pas si fort
Juste grand, et cruel


(Traduction – Adaptation : Polyphrène)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous avez la parole :