"You are always on my mind!"

dimanche 23 janvier 2011

No, Not Now

Took my gal to the picture show, just the other day
But when I tried to hold her hand; here’s what she hat to say


Chorus:
No, not now – No, not now
No, not now, but may be next week, somehow
[...]






Non, il ne s’agit pas ici de la chanson de Pink Floyd, mais d’un rengaine humoristique un peu grinçante (écrite par Hank Williams, Mel Foree, etCurly Williams), sur un thème on ne peut plus classique, qui vaut cependant le détour pour la gouaille et le ton enjoué de l’artiste. Selon les interprètes et les versions, elle est mi-parlée, mi-chantée (certains ne chantent que la fin du refrain : « but may be next week, somehow »).




Pas Maintenant


Avec ma copine, à la galerie d’art, l’autre jour
J’ai voulu lui prendre la main ; elle m’a dit sans détour


Refrain :
« Pas maint’nant, non, mais non,
Pas maint’nant, mais plus tard peut-être, attends »


Puis, sur le pas de la porte, j’ai tenté de l’embrasser
Mais elle a tourné le dos et dit, d’un air pincé
(Refrain)


Je la demandais en mariage, mais elle dit encore :
« Je n’ t’épous’rai pas, même si tous les autres étaient morts »
(Refrain)


Mais elle a changé d’avis. Comme je regrette ce jour !
Car, depuis que l’on s’est mariés, elle répète toujours,
Devinez !
(Refrain)


Je suis sorti trop tard hier soir ; une fête entre amis
Quand je lui ai demandé d’ouvrir, voici ce qu’elle m’a dit
Voici ce qu’elle m’a dit
(Refrain)


(Traduction - Adaptation : Polyphrène)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous avez la parole :