"You are always on my mind!"

dimanche 5 février 2012

Dream A Little Dream Of Me








Voici un monument de la chanson, avec une mélodie universellement connue (musique de Fabian Andre and Wilbur Schwandt, paroles de Gus Kahn). « Dream a little dream of me » fut chantée par Ozzie Nelson en 1931, puis Wayne King et Ernie Birchill, Kate Smith, Frankie Laine and Jack Owens, Louis Armstrong, Cathy Mastice, Ella Fitzgerald, Louis Jordan, Vaughn Monroe, Dinah Shore, Bing Crosby et Georgia Gibbs, Barbara Carroll, Nat King Cole, Doris Day, Joni James and Dean Martin, the Mamas & the Papas en 1968… sans oublier une version récente un peu décalée mais de qualité par Charles Pasi (photo).



Rêve un Petit Rêve de  Moi

Les étoiles t’offrent un diadème
La brise de la nuit chuchote « Je t’aime »
Sur le figuier l’oiseau chante sa joie
Rêve un petit rêve de moi

Dis « Bonne nuit » et embrasse-moi
Enlace-moi
Je te manquerai, n’est-ce-pas,
Quand je serai seul, triste sans toi
Rêve un petit rêve de moi

Les étoiles blêmissent mais je m’attarde
Rêvant d’un baiser
Je resterais jusqu’à l’aube blafarde
Bien disposé

Jusqu’à l’aube, fais de beaux rêves
Oublie tes tracas et fais de beaux rêves
Mais parmi tes beaux rêves quels qu’ils soient
Rêve un petit rêve de moi

Les étoiles blêmissent mais je m’attarde
Rêvant d’un baiser
Je resterais jusqu’à l’aube blafarde
Bien disposé

Jusqu’à l’aube, fais de beaux rêves
Oublie tes tracas et fais de beaux rêves
Mais parmi tes beaux rêves quels qu’ils soient
Rêve un petit rêve de moi

(Traduction – Adaptation : Polyphrène)

2 commentaires:

  1. c'est quoi cette traduction a la con? "les etoiles t'offrent un diademe"??!!faut pas s'enflammer non plus quand la phrase originale est "stars shining bright above you"...

    RépondreSupprimer
  2. Cher Anonyme,
    Le fait est que, à ma grande honte, je n'ai pas été capable de trouver une meilleure rime en "ème" à la fin d'un vers de 7 pieds. Vous avez certainement de meilleures idées que je vous serais reconnaissant de nous faire partager.
    Vous aurez peut-être aussi noté que je ne propose pas ici de strictes traductions, mais des adaptations, puisque je m'efforce (stupidement, je vous l'accorde) de respecter la métrique et la rime. Cet exercice a manifestement ses limites.
    Néanmoins, j'étais assez satisfait de l'image du "diadème" dessiné autour de la tête de la personne aimée par les étoiles brillant dans le ciel. Il me semblait que, dès lors qu'une chanson est un poème chanté, une certaine licence poétique n'est pas malvenue. Je me suis sans doute trompé. Désolé !

    RépondreSupprimer

Vous avez la parole :