"You are always on my mind!"

lundi 13 juin 2011

Hello, Goodbye

You say yes, I say no



Il n’a fallu guère plus de trois ou quatre mots aux Beatles pour faire cette chanson sur les difficultés de communication lorsque le choix des termes devient une manifestation de différence ou d’opposition. La balance de l’ambivalence des sentiments penche parfois du mauvais côté, et chacun, inconsciemment, cherche à prendre l’autre en défaut et à paraître en victime. Pourtant, il suffirait de retourner les mots comme les pierres au bord du chemin pour découvrir ce qu’ils cachent : un enchevêtrement de sentiments en apparence contradictoires (« Je t’aime – Je me déteste – Je te déteste – Je m’aime… ») et qui pourtant cohabitent en nous depuis toujours. Et nous savons bien que ce n’est pas facile, que rien n’est parfait, que rien n’est jamais acquis, et qu’il faut reconstruire jour après jour, mais nous sommes tentés de provoquer chez l’autre la réaction excessive qui donnerait raison à notre lâcheté. L’agressivité envers les autres est souvent proportionnelle à la haine de soi.
Pourquoi ne pas s’arrêter un moment au bord du chemin pour retourner les pierres ?


Adieu, Bonjour

Tu es contre, je suis pour
Tu dis « stop », et je dis « cours, cours, cours »
Oh, Non
Tu dis « Adieu », et je dis « Bonjour »
Bonjour, bonjour
Je n’ sais pourquoi tu dis « Adieu », je dis « Bonjour »
Bonjour, bonjour
Je n’ sais pourquoi tu dis « Adieu », je dis « Bonjour »

Je dis « long », tu dis « court »
Toi « Pourquoi ? », je réponds « Je l’ignore »
Oh, Non
Tu dis « Adieu », et je dis « Bonjour »
Bonjour, bonjour
Je n’ sais pourquoi tu dis « Adieu », je dis « Bonjour »
Bonjour, bonjour
Je n’ sais pourquoi tu dis « Adieu », je dis « Bonjour »

Pourquoi, pourquoi, pourquoi
Donc dis-tu « Adieu » ?
Adieu, adieu, adieu

Oh, Non
Tu dis « Adieu », et je dis « Bonjour »
Bonjour, bonjour
Je n’ sais pourquoi tu dis « Adieu », je dis « Bonjour »
Bonjour, bonjour
Je n’ sais pourquoi tu dis « Adieu », je dis « Bonjour »
Bonjour, bonjour
Je n’ sais pourquoi tu dis « Adieu », je dis « Bonjour »

Adieu, adieu, adieu
Adieu, adieu, adieu

(Traduction – Adaptation : Polyphrène)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous avez la parole :