"You are always on my mind!"

samedi 10 janvier 2009

Peace Train


"Now I've been happy lately,
thinking about the good things to come
And I believe it could be,
something good has begun
[...]
Cause out on the edge of darkness,
there rides a peace train
Oh peace train take this country,
come take me home again"[...]



Tout Cat Stevens dans cette chanson: son idéalisme, son romantisme, son génie musical et poétique, son énergie bouillonnante (presque une rage).

Cette chanson d'espoir finit sur une note d'amertume : pourquoi les hommes continuent-ils de se haïr alors qu'ils pourraient vivre en paix.

Si nous acceptions de partager justement,
Si nous cessions de polluer inconsidérément,
Si nous cessions de nous intoxiquer activement (alcool, tabac...),
Si nous respections nos différences,
Si nous étions solidaires devant les épreuves auxquelles la nature s'emploie à nous soumettre, sans en rajouter nous-mêmes ...

Si, si, si...

Roger Whittaker clame qu'il ne croît plus aux "Si".

Il a raison, mais c'est bien triste !



Train de Paix

J’étais heureux récemment
En pensant aux bonnes choses qui s’annoncent
Et, je le crois fermement,
Un meilleur temps commence.

Oh, je souriais récemment
En rêvant d’un monde uni
Et, je le crois fermement,
Viendra ce jour béni.

Car, de la lisière de la nuit
Vient le train de paix.
Oh, train de paix, prend ce pays,
Aide-moi à m’échapper.

Oh, je souriais récemment
En rêvant d’un monde uni
Et, je le crois fermement,
Viendra ce jour béni.

Le train de paix vient plus près,
Glisse le train de paix ;
Approche, train de paix,
Train de paix, cortège sacré !

Tout le monde grimpe sur le train de paix.
Approche, train de paix !

Amenez vos proches,
Préparez vos bagages ;
Le voilà qui s’approche ;
Guettez son passage.

Maintenant, montez à bord,
Il est vraiment tout près,
Et il s’approche encore ;
Tout sera bientôt vrai.

Mais j’ai pleuré récemment
En pensant au monde tel qu’il est.
Pourquoi se haïr autant
A lieu de vivre en paix ?

Car, de la lisière de la nuit
Vient le train de paix.
Oh, train de paix, prend ce pays,
Aide-moi à m’échapper.

(Traduction : Polyphrène)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous avez la parole :