"You are always on my mind!"

lundi 8 décembre 2008

I’ve Got Stripes


"On a monday I was ar-rested (uh huh)
On a tuesday they locked me in the jail (oh boy)
On a wednesday my trial was at-tested
On a thursday they said guilty and the judge's gavel fell."[...]





En bonus, un petit texte de Johnny Cash, où il se place, une fois de plus, dans la peau du prisonnier, sans faux-fuyant ni dénégation, mais avec sa pointe d'humour noir caractéristique.


J’ai des raies

Ce lundi là, ils m’ont arrêté (oh-ho !),
Et le mardi, en prison m’ont jeté (eh bien !).
Le mercredi, mon procès à débuté,
Et le jeudi, m’ont dit coupable et le verdict est tombé.

J’ai des raies, raies autour des épaules,
J’ai des chaînes, chaînes autour des pieds,
J’ai des raies, raies autour des épaules,
Et ces chaînes, ces chaînes finiront par m’estropier.

Dès le lundi, au parloir j’ai vu maman,
Et le mardi, ils ont trouvé la lime.
Le mercredi, en cellule d’isolement,
Et le jeudi, j’ai de l’eau et du pain sec pour régime.

J’ai des raies, raies autour des épaules,
J’ai des chaînes, chaînes autour des pieds,
J’ai des raies, raies autour des épaules,
Et ces chaînes, ces chaînes finiront par m’estropier.

J’ai des raies, raie autour des épaules,
J’ai des chaînes, chaînes autour des pieds,
J’ai des raies, raies autour des épaules,
Et ces chaînes, ces chaînes finiront par m’estropier.

(Traduction : Polyphrène)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous avez la parole :