"You are always on my mind!"

vendredi 26 décembre 2008

There's a kind of hush


"There's a kind of hush
All over the world tonight.
All over the world you can hear the sounds of lovers in love.
You know what I mean.
Just the two of us
And nobody else… In sight.
There's nobody else and I'm feeling good just holding you tight."[...]





C'est avec un immense plaisir que j'ai redécouvert ce matin, au hasard d'une compilation, ce titre de Les Reed et Geoff Stephens, chanté avec un succès considérable par Herman's Hermits, puis, quelques années plus tard, par The Carpenters (photo, et version traduite ci-dessous).

La mélodie est réellement addictive, et elle était restée dans un coin de ma mémoire, enfouie depuis tant d'années (ou de décennies) pour en resortir aujourd'hui, intacte, avec toute sa fraîcheur et son optimisme.

En ce lendemain de Noël, le coeur encore chaud des retrouvailles familiales, mais l'esprit assombri par les nuages qui s'approchent, cette chanson d'amour printanière est bien venue.

PS: cette chanson a fait l'objet de plusieurs adaptations françaises : "Donne-moi ta bouche" (Pierre Lalonde), "Qu'est-ce que tu deviens ?" (Claude François, Axelle Renoir), ou "Comme un coup de blush" (Marie Myriam)... Raison de plus pour en faire la traduction littérale, les adaptations françaises étant assez éloignées de l'original.


On fait le silence

On fait le silence
Dans le monde entier, ce soir.
Dans le monde entier, on entend le chant d’amour des amants,
Et tu me comprends
Il n’y a que nous deux
Et personne ne … nous voit
Il n’y a personne d’autre et je me sens bien blotti(e) contre toi.

Écoute bien, sois concentré
Tu comprendras mieux si tu viens plus près
Tu vois que c’est vrai !

Le seul son que tu entendras
C’est quand je te dirais tout bas
Que je t’aime
Et je n’aime que toi.

On fait le silence
Dans le monde entier, ce soir.
Dans le monde entier,
Des gens comme nous sont par l’amour gagnés

Ecoute bien, sois concentré
Tu comprendras mieux si tu viens plus près
Tu vois que c’est vrai !

Le seul son que tu entendras
C’est quand je te dirais tout bas
Que je t’aime
Et je n’aime que toi.

On fait le silence
Dans le monde entier, ce soir.
Dans le monde entier, on entend le chant d’amour des amants,

(Traduction : Polyphrène)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous avez la parole :