"You are always on my mind!"

mercredi 8 octobre 2008

Always on My Mind


"Maybe I didn't treat you
Quite as good as I should have
Maybe I didn't love you
Quite as often as I could have
Little things I should have said and done
I just never took the time
You were always on my mind
You were always on my mind"




C'est, sans aucun doute, l'une des plus belles chansons de Willie Nelson (chanson de Johnny Christopher, Mark James et Wayne Carson) qui m'a accueilli au réveil ce matin. Cette véritable "supplique pour l'amour", sous la forme d'une confession pudique et sincère, me touche au plus profond de moi-même. Je ne résiste pas au désir de la traduire en français, à ma façon, pour m'approprier cette chanson et l'offrir à celle qui partage ma vie mais dont je n'ai pas su partager les souffrances.


Toujours dans mon cœur

"C'est vrai, je ne t'ai pas traitée
Comme tu le méritais,
Je n'ai pas dit que je t'aimais
Alors que tu l’attendais
Tout ce que j'aurais pu faire ou dire,
Quand je te voyais souffrir...
Mais je t'ai gardée dans mon cœur
Je t'ai gardée dans mon cœur

J’aurais dû rester près de toi
Dans tes heures de solitude
Et te montrer ma gratitude
Simplement d'être avec toi

Et si tu t'es sentie délaissée
Pardon de t'avoir blessée
Mais je t'ai gardée dans mon cœur
Je t'ai gardée dans mon cœur

Dis-moi, dis-moi que ton amour n'est pas mort
Donne moi, donne moi la chance de t'aimer encore
Toujours et encore

Tout ce que j'aurais pu faire ou dire,
Quand je te voyais souffrir...
Mais je t'ai gardée dans mon cœur
Je t'ai gardée dans mon cœur
Je t'ai gardée dans mon cœur "

(Traduction : Polyphrène)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous avez la parole :