"You are always on my mind!"

samedi 11 octobre 2008

Sea of Heartbreak



"The lights in the harbor,
Don't shine for me.
I'm like a lost ship,
Adrift on the sea.

Sea of heartbreak, lost love an' loneliness;
Memories of your caress, so divine.
I wish you were mine again, my dear.
I am on this sea of tears:
Sea of heartbreak..."



C'est sur cette chanson de Don Gibson, reprise par Johnny Cash, que je suis sorti de mon sommeil troublé. A vrai dire, j'ignorais que cette chanson n'avait pas été écrite par Johnny Cash, tant son interprétation est percutante et tant le texte illustre bien les péripéties et les tumultes de sa vie amoureuse (encore que ces paroles eussent pu être chantées à plus juste titre par sa première épouse).

L'image du bâteau à la dérive, sur un océan de larmes, cherchant en vain la lumière du phare, est tout à fait appropriée. Le thème du "Que serais-je sans toi" est un grand classique, dont la version la plus sublime est peut-être le poème de Louis Aragon, chanté par Jean Ferrat.

"Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi que ce balbutiement ?"

Une fois de plus, c'est la mélodie qui s'empare de moi et me conduit à découvrir les paroles, qui s'insinuent alors dans mes pensées.

Battus par les vents, secoués par la tempête, fouettés par les embruns, il nous est parfois difficile d'oublier nos angoisses, nos frustrations, nos rancœurs, pour garder le cap et continuer ensemble notre voyage. Distrait par d'autres lueurs, je perds parfois de vue la lumière du phare, et mon voyage n'a plus de sens...
J'aimerais parfois pouvoir lui dire que je l'aime, qu'elle est le phare qui guide ma vie, mais les tracas de la vie quotidienne autant que les problèmes de sa maladie laissent bien peu de place aux mots.



Brise – larmes

Où est la lueur du phare ?
Je n’peux plus la voir !
Je suis comme un bateau
Perdu sur les flots

Océan de larmes, solitude, amour perdu,
Souvenir des tes caresses éperdues
Je voudrais m'enivrer de tes baisers
Sur cet océan de larmes
Des cœurs brisés

Comment t’ais-je perdue ?
En quoi t’ais-je déçue ?
Pourquoi m’as-tu laissé
Seul et désemparé

Océan de larmes, solitude, amour perdu,
Souvenir des tes caresses éperdues
Je voudrais m'enivrer de tes baisers
Sur cet océan de larmes
Des cœurs brisés

Je voudrais tant naviguer jusqu’au port
Pour t’enlacer encore

Voudrais-tu me guider ?
Revenir vers moi ?
Prend moi, et garde moi
Je n’veux plus naviguer

Océan de larmes, solitude, amour perdu,
Souvenir des tes caresses éperdues
Je voudrais m'enivrer de tes baisers
Sur cet océan de larmes
Des cœurs brisés

(Traduction : Polyphrène)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous avez la parole :