"You are always on my mind!"

dimanche 9 novembre 2008

The Last Farewell


"There's a ship lies rigged and ready in the harbor,
Tomorrow for old England she sails.
Far away from your land of endless sunshine,
To my land full of rainy skies and gales.
And I shall be aboard that ship tomorrow,
Though my heart is full of tears at this farwell.

For you are beautiful, and I have loved you dearly,
More dearly then the spoken word can tell.
For you are beautiful, and I have loved you dearly,
More dearly than the spoken word can tell."[...]



Jamais deux sans trois ! Voici un troisième titre de Roger Whittaker, parmi les plus somptueux et les plus connus.
C'est vrai: les mots ne suffisent pas toujours à dire l'immensité de l'amour, mais les mots s'appuyant ainsi sur les notes vont déjà beaucoup plus loin !


Le dernier au revoir

Au port un bateau s’apprête à appareiller
Dès demain pour la vieille Angleterre
Loin de ton pays aux cieux ensoleillés
Vers mon pays au climat si austère
Et j’agiterai, sur le pont, mon mouchoir
Le cœur plein des larmes du dernier au revoir

Parce que tu es si belle, et que je t’ai tant aimée,
Plus fort que tous les mots ne peuvent le dire
Parce que tu es si belle, et que je t’ai tant aimée,
Plus fort que tous les mots ne peuvent le dire

Là-bas on dit qu’une sale guerre fait rage
Je ne connais que trop l’odeur de la guerre
Déjà l’étendard ennemi se montre au large
Canons tonnants, nous cinglons vers l’enfer
Je ne crains pas la mort, ce n’est qu’un départ
Mais qu’il est amer ce dernier au revoir

Parce que tu es si belle, et que je t’ai tant aimée,
Plus fort que tous les mots ne peuvent le dire
Parce que tu es si belle, et que je t’ai tant aimée,
Plus fort que tous les mots ne peuvent le dire

Tandis que l’ombre de la mort se profile
Et que mon navire se brise sur la mer
Je sentirai encore le parfum de ces îles
Sur les vagues qui jadis vers toi me portèrent
Et si je devais revoir vivant l’Angleterre
Je regard’rais la brume monter de la terre

Parce que tu es si belle, et que je t’ai tant aimée,
Plus fort que tous les mots ne peuvent le dire
Parce que tu es si belle, et que je t’ai tant aimée,
Plus fort que tous les mots ne peuvent le dire

(Traduction: Polyphrène)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous avez la parole :